Les aides 2019 qui vous permettront de rénover votre logement

Les aides 2019 qui vous permettront de rénover votre logement

9 January 2019 0 By MaxDel
Selon l’institut de sondage Opinionway 41 % des habitants du Centre-Val de Loire ont froid dans leur logement l’hiver et 74 % des habitants de la région ne connaissent pas les dispositifs d’aide à la rénovation énergétique de logement. © Rémi DUGNE

Changer les fenêtres, isoler murs et toitures, opter pour un chauffage aux énergies renouvelables… C’est le moyen le plus efficace de faire des économies d’énergie, d’accentuer son confort, d’éviter les déperditions de chaleur, et de lutter contre le réchauffement climatique. Plusieurs solutions existent.

Pour tous les ménages

Le crédit d’impôt

Reconduit en 2019, il permet, lorsque vous réalisez des travaux de rénovation énergétique, de déduire de votre déclaration d’impôts, une partie des dépenses engagées (30 % dans une limite de 8.000 € pour une personne seule et 16.000 € pour un couple, avec majoration de 400 € par personne à charge supplémentaire). Si vous n’êtes pas imposable, vous y avez droit aussi, l’administration fiscale vous fera un chèque. En 2019, les travaux de remplacement des fenêtres (en remplacement de simple vitrage) sont réintroduits dans le champ du crédit d’impôt dans la limite de 100 € par fenêtre. La liste des dépenses concernées et les conditions pour en bénéficier sont disponibles sur le site du ministère de l’Economie.

L’écoprêt à taux zéro

Il s’agit d’un prêt (jusqu’à 30.000 € remboursables en 15 ans), à taux d’intérêt nul, permettant de financer des travaux d’économie d’énergie de son logement. Le dispositif est assoupli en 2019. Jusqu’alors, il fallait réaliser plusieurs travaux d’amélioration du logement pour en bénéficier, ce ne sera plus le cas cette année. “L’ensemble de ces mesures seront effectives pour les offres de prêts émises à compter du 1er mars 2019, si elles sont validées par le Parlement”, précise le site du ministère de l’Économie.

Les certificats d’économies d’énergie

Il s’agit d’aides données par les entreprises (EDF, Total…) aux particuliers qui engagent des travaux d’économies d’énergie. En échange de justificatifs de travaux, les particuliers reçoivent un chèque ou des bons d’achat valables dans les enseignes soumises à cette obligation. Ce sont les fournisseurs qui choisissent, parmi les travaux et équipements éligibles, ceux qu’ils soutiennent et la nature des aides susceptibles d’être débloquées. Une condition : s’inscrire sur le site du fournisseur choisi avant d’avoir validé les devis. Il existe plusieurs comparateurs sur Internet, visitez-en plusieurs pour bénéficier de la meilleure offre.

Les certificats d’économies d’énergie

Il s’agit d’aides données par les entreprises (EDF, Total…) aux particuliers qui engagent des travaux d’économies d’énergie. En échange de justificatifs de travaux, les particuliers reçoivent un chèque ou des bons d’achat valables dans les enseignes soumises à cette obligation. Ce sont les fournisseurs qui choisissent, parmi les travaux et équipements éligibles, ceux qu’ils soutiennent et la nature des aides susceptibles d’être débloquées. Une condition : s’inscrire sur le site du fournisseur choisi avant d’avoir validé les devis. Il existe plusieurs comparateurs sur Internet, visitez-en plusieurs pour bénéficier de la meilleure offre.

Un audit énergétique et une aide pour l’emploi de matériaux écolos

La Région propose une aide financière pour un bilan énergétique de votre logement, qui permet d’établir un programme d’économies d’énergie. La Région propose deux prestations : un audit simple de 400 € (dont 250 € pris en charge) ou un audit détaillé (coût de 800 €, aide de 500 €). Détails auprès de l’espace info énergie du Loiret. La Région propose aussi le concours Ma maison éco, qui permet de soutenir les projets de rénovation énergétique globale avec des matériaux bio-sourcés (aide jusqu’à 8.000 €).

Pour les ménages les plus modestes

Les chèques énergie

C’est une aide nominative pour le paiement des factures d’énergie du logement. L’administration fiscale établit la liste des bénéficiaires en fonction du revenu fiscal de référence et de la composition du foyer. En 2019, les bénéficiaires pourront toucher 50 € en plus. Deux millions de personnes supplémentaires le toucheront.

Le coup de pouce économies d’énergie

Il permet, sous conditions de ressources, de remplacer une chaudière au fioul par un dispositif d’énergie renouvelable, ou d’isoler les combles. Le montant des primes dépend des ressources.

Les aides de l’Agence nationale de l’habitat

L’Agence nationale de l’habitat (Anah) attribue aussi des aides si les revenus ne dépassent pas un certain plafond (27.200 € pour un couple, 38.215 € pour quatre personnes).

S’informer sur ces aides

L’espace info énergie. L’espace info énergie de l’Adil est l’interlocuteur local privilégié pour toutes les questions qui touchent à la rénovation du logement. Permanences décentralisées : Montargis, Cléry-Saint-André, Sully-sur-Loire, Gien, Beaune-la-Rolande, Malesherbes, Briare, Courtenay, Beaugency, Meung-sur-Loire, La Ferté-Saint-Aubin, Pithiviers, Châtillon-sur-Loire. Sur le site Internet, des outils de simulation permettent de voir les aides que vous pouvez obtenir. Situé au 1 bis, rue Saint-Euverte à Orléans. Tél. 02.38.62.47.07.

Le site Internet national www.faire.fr. Afin d’entraîner les Français vers la rénovation énergétique, le ministère de la Transition écologique et solidaire, le ministère de la Cohésion des territoires et l’Ademe ont mis en place Faire. Tous éco-confortables. Ce site Internet regroupe tous les contacts et les conseils utiles pour améliorer le confort thermique de son logement.