BMW i8 à hydrogène

BMW i8 à hydrogène

6 January 2019 0 By MaxDel
BMW i8 à hydrogène
BMW i8 à hydrogène

Hybride rechargeable, la supercar BMW i8 adopte un moteur électrique dopé par une pile à combustible (hydrogène) issue de la Toyota Mirai. S’il ne s’agit pour l’heure que d’un prototype, BMW compte commercialiser des modèles à hydrogène d’ici la fin de la décennie.

BMW i8 à hydrogène
BMW i8 à hydrogène

Une BMW Série 5 GT et une BMW i8 à hydrogène

Comment une voiture électrique peut-elle parcourir 500 km sur une seule charge ? Soit en étant dotée d’un pack batterie conséquent – à l’image de Tesla et de sa berline Model S –, soit en intégrant une pile à combustible alimentée par du dihydrogène (H2). A l’occasion des BMW Innovation Days qui se sont tenus cette semaine à Miramas, dans les Bouches-du-Rhône, la firme à l’hélice a dévoilé deux prototypes électriques dopés à l’hydrogène, à savoir la berline BMW Série 5 GT et la supercar BMW i8. Pour l’occasion, cette dernière abandonne son groupe hybride rechargeable pour un bloc électrique de 245 ch alimenté en énergie par une pile à combustible d’origine Toyota.

Une puissance de 245 ch et une autonomie de 500 km


Partenaire de l’industriel munichois, Toyota a lancé au Japon fin 2014 sa berline à hydrogène. Animée par un moteur électrique de 155 ch, la Toyota Mirai offre une autonomie supérieure à 500 km grâce à un seul plein de dihydrogène (H2). Une autonomie comparable revendiquée par BMW pour ses Série 5 GT et i8 équipées d’un réservoir de H2 en forme de tunnel installé entre les essieux avant et arrière. Si la Série 5 conserve sa carrosserie originelle, la supercar i8 a vu son aérodynamisme retravaillé. Parmi les principaux changements : des jantes demi-pleines, des optiques avant réduits, des rétroviseurs plus petits, … Tout comme son partenaire nippon, BMW annonce un plein de H2 réalisé en 5 minutes seulement.

Source texte : www.breezcar.com écrites par Mathieu PARAIN